projet poulailler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

projet poulailler

Message par pierre le Lun 23 Jan - 20:18

Salut tout le monde Smile

Aujourd'hui un post un peu différent, il y a quelques mois j'ai eu envie de me lancer dans la réalisation d'un poulailler. J'aimerais faire un petit conte rendue de cet expérience, On quitte un peu le monde de la survie et du bushcraft pour rentrer dans celui du survivalisme qui n'est pas du tout pareil. Le fait d'être autonome dans la campagne et quelque chose qui m’intéresse beaucoup, les poules sont très intéressante sur ce point, l’œuf étant un aliment de base au quotidien. j'éspère que se poste pourra vous être utile bonne lecture

Comme je l'ai dit au dessus j'ai entreprit la construction d'un poulailler, j'avait dans l'idée de partir sur quelque chose d'assez simple et surtout bien isolé (et oui en montagne il fait froid). Comme je débute dans le domaine de l'élevage j'ai primer sur l’efficacité et le confort des volailles avant l’esthétique de l'édifice en lui même. Le bien être des animaux tient pour beaucoup dans leurs productions.



Le poulailler en lui même:
J'ai d'abord réfléchi a une bases solide et stable, je suis donc partie sur des poteaux traiter autoclave a cause de l'humidité et assez gros pour supporter le poids de la neige en période hivernale. Pour les murs je suis partie sur des planche de coffrages en résineux de 2,5 cm d'épaisseur, le résineux n'étant pas l'idéal sur la durée mais beaucoup moins cher. J'ai pris quelques chevrons pour réaliser la charpente et quelque crochet ardoise en inox pour la couverture, par chance j'ai trouver dans mon garage quelques ardoises pour le toit, sa a beaucoup plus de style que la taule Smile. Bien sure pour assembler tout sa un bon paquet de vis. Au final en dépense sa ma couter environs 200 euro en matériels et environs une journée de travail.


Pour le montage j'ai d'abord réaliser met deux cotés que j'ai ensuite enterré sur environs 40 cm de profondeurs avec des pierres et de la terre bien tasser histoire de partir sur de bonnes fondations. J'ai ensuite visser les planches déjas couper a la bonne longueur en commencent par le sol puis l'arrière, le plus long a construire fut finalement le toit, et oui on s'improvise pas couvreur Smile quelque conseil et vidéo plus tard je me suis lancé, sa ma prit l'après midi mais j'ai réussi Smile
J'ai quand même déceler un soucis dans mon montage, les planches laisse passer l'air a plusieurs endroit et l'isolation n'était pas suffisante pour l'hiver, j'ai vite remédié a sa en agrafant des plaque de carton a l'intérieur et je prévoit de superposé du lambris entre les planches, pour le sol une bonne épaisseur de paille et pas de soucis. Dans le fond du poulailler jai placé 5 nichoir pour pondre et une barre en hauteur en guise de perchoir très apprécié par ces dames Smile. Enfin j'ai acheter 5 poule, 2 oie et 1 coq pour peupler tous sa, elle ont mis un peu de temps avant de dormir dans le poulailler que je ferme tout les soir et ré ouvre tout les matins, comme sa pas de soucis avec les renards. Le final n'est pas extraordinaire mais bon sa reste un poulailler fonctionnel qui remplie bien son office Smile



rentable ??
Et bien au final oui Smile
On part du principe que les œufs obtenue sont bio, sachant que les œufs bio se vendent environs 3 euro les 6,
j'ai fait une moyenne de 3 œufs par jour l'hiver et 4 l'été (c'est une moyenne bien sure sachant que l’œuf et a 50 centime pièce bio).

Le calcul et simple si je devais acheter 120 œuf bio sa me couterais 60 euro, l'entretien des poules nécessite environs deux sac de grain de 20 kg par mois a 10 euro le sac (la paille met offerte par le voisin), en complément du grain je donne les épluchures de légumes de la maison ainsi que des coquilles d'huitre broyé pour le calcium. Au final j'économise 40 euro pour le même nombre d’œuf faite le calcul a long therme affraid
evidemment sa reste une moyenne, je ne conte pas l'entretien quasi quotidien que sa implique, ni les frais de départ mais au bout de quelques mois c'est rentable, juste un peu moins l'hiver. Bien sure il faut aussi le terrain ainsi que le voisinage qui s'y prête .

Voila ma propre expérience que je trouve très plaisante au quotidien, j'espère qu'elle pourras vous servir Smile
Il doit surement y avoir tout un tas de faute dans les textes, désolé l'orthographe n'est pas mon fort et j’écris un peu vite Smile

N'hésiter pas a partager et poser des questions j'y répondrait avec grand plaisir Smile
avatar
pierre
Bushmen
Bushmen

Messages : 20
Date d'inscription : 04/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-des-bois.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum